Sommaire

La poudre libre, c’est probablement le produit de maquillage le plus délicieusement rétro. Avec sa houppette, le geste très féminin de se repoudrer le nez nous rappelle avec un brun de nostalgie les vieux films muets et noir et blanc, style années trente. Pourtant, la poudre libre est loin d'être passée de mode. Elle fait même partie des indispensables de toutes les trousses de maquillage.

À quoi sert-elle ? Comment l’employer ? Quelle différence y a-t-il avec une poudre compacte ? Toutes les infos dans notre article.

Poudre libre : un indispensable pour le teint

La poudre libre, appelée auparavant poudre de riz, contient essentiellement des poudres minérales, comme le talc et le mica. Certaines marques tiennent encore à la précieuse tradition du riz pulvérisé, qui à l’époque où Coco Chanel n’avait pas encore lancé la mode du bronzage, donnait au teint un aspect très blanc, synonyme de l’élégance absolue.

Utilisation de la poudre libre

La poudre libre s’applique sur le fond de teint, après en avoir absorbé l’excédent à l’aide d’un mouchoir en papier. Elle résorbe l’excès de sébum qui a tendance à faire briller certaines zones du visage comme la zone T, mais aussi le front et le haut des joues. Elle peut aussi être appliquée en milieu de journée pour rafraîchir le maquillage.

La poudre libre s’applique de différentes façons sur les zones du visage :

  • Pour maquiller les zones saillantes, comme le nez et les pommettes, vous pouvez employer votre houppette. Effleurez-en votre poudre, puis travaillez par petites touches. Ayez la main légère ! Il vaut mieux renouveler l’opération plusieurs fois de suite que vous retrouver avec un nez enfariné !
  • Pour maquiller les joues et le front, vous pouvez employer un pinceau rond. Imbibez-le légèrement de poudre. Travaillez sur les joues, le menton, le front par petits mouvements circulaires, comme si vous vouliez y disperser un nuage de poudre. Le rendu sera matifiant, mais restera léger.

Poudre libre : choix d'une teinte

Le choix de la couleur est déterminant quant au finish du maquillage du teint. L’essentiel est de rester proche de votre fond de teint.

Vous pouvez donc adopter une poudre transparente. Elle est incolore et ne modifiera pas le ton de votre base. Vous pouvez également choisir une poudre colorée, dont le ton est identique, ou sensiblement proche de celui du fond de teint. Il aura alors pour effet d’intensifier la couleur de votre base.

Différence avec les poudres compactes

La différence essentielle entre les poudres libres et les poudres compactes réside dans le mode d’application.

Une poudre compacte s’applique à l’aide d’une éponge sèche, non pas par tapotement, mais plutôt par étirement. Le rendu est un peu différent.

Bien que le but soit aussi de rendre le teint homogène, la poudre compacte donne un aspect un peu moins naturel, plus sophistiqué.

Prix d'une poudre libre.

Les poudres libres coûtent en moyenne entre 3 et 10 €.