Sommaire

L’acide salicylique est un acide bâta-hydroxyacide, par opposition aux acides alpha-hydroxyacides extraits des acides de fruits. C’est un composé organique aromatique, naturellement synthétisé par certains végétaux, dont le saule, salix en latin, d’où son nom, mais aussi par la reine-des-prés et certains fruits. Outre ses applications médicales, l'acide salicylique connaît de nombreux usages tant en cosmétique qu’en dermatologie.

Le point maintenant.

Acide salicylique : présentation

En cosmétique, l'acide salicylique est utilisé comme actif kératolytique et antibactérien.

  • Il détruit le ciment intercellulaire, et provoque ainsi l’élimination des cellules mortes. On le trouve souvent associé à l’acide lactique ou à la teinture de thuya, pour amplifier son action.
  • Il freine également la prolifération de microbes à la surface de la peau.

Bienfaits dermatologiques de l'acide salicylique

Traitement des poils incarnés

Les épilations récurrentes à la cire, ou plus encore au rasoir ou aux appareils dépilatoires, modifient souvent le sens de pousse des poils. À la longue, ceux-ci finissent par pousser sous la peau, et former des micro-infections. L’action kératolytique locale de l’acide salicylique affine la peau là où le poil est incarné, ce qui libère le poil et évite l’infection.

Usages en podologie

En podologie, l’acide salicylique est largement employé dans le traitement de l’hyperkératose, mais aussi dans celui des verrues plantaires, des cors, et des œils-de-perdrix.

Traitement de l’acné

Là encore, l'action kératolytique de l’acide salicylique est très utile. En effet, l’hypersécrétion de sébum présente dans l’acné induit le fait que les cellules mortes s’agglutinent les unes aux autres, et ont du mal à s’éliminer naturellement. Il s’ensuit un épaississement de la couche cornée.

L’action peeling de l’acide salicylique permet l’élimination de ces cellules mortes. Il affine ainsi la couche cornée et permet à la peau d’évacuer le surplus de sébum. Le grain de peau se trouve affiné, les pores resserrés et l’on observe aussi une réduction de la quantité de comédons et de microkystes.

L’acide salicylique possède aussi un puissant pouvoir antibactérien. Il réduit considérablement la quantité de microbes présente à la surface de la peau acnéique, en l’occurrence le Propionibacterium acnes (PBA) et le Staphylococcus aureus (Staphylocoque doré).

Traitement du psoriasis

L’acide salicylique est aussi présent dans de nombreux remèdes contre le psoriasis. La dermabrasion qu’il provoque élimine les nombreuses couches de cellules mortes, atténue les squames et adoucit la peau.

Bienfaits cosmétiques de l'acide salicylique

Action anti-âge

Son effet anti-âge est aussi largement reconnu. Du fait qu’il effectue un peeling doux, il lisse littéralement la peau, supprime les petites imperfections, éclaircit les taches pigmentaires. Les rides et ridules sont atténuées, le grain de peau plus fin, le teint éclairci, et la texture cutanée, plus souple.

Soins du cheveu

L’acide salicylique est aussi présent dans de nombreux shampoings et solutions antipelliculaires. Il diminue les squames présentes sur le cuir chevelu, et donne aux cheveux brillance et volume. Les cheveux sont plus soyeux, plus faciles à coiffer. On trouve aussi de l’acide salicylique dans des produits de soin pour cheveux gras, du fait de son action sur les sécrétions sébacées.

Acide salicylique : effets secondaires

Utilisé en concentration importante ou sur une période trop longue, l’acide salicylique peut occasionner rougeurs, picotements et démangeaisons. La peau peut aussi peler.

Si de tels symptômes apparaissent, il est nécessaire d’arrêter le traitement et de ne le poursuivre qu’une fois leur disparition complète, et la récupération totale de la peau.

Pour approfondir le sujet :

Ces pros peuvent vous aider